Gestion patrimoine

Réseau d'éclairage public et processus de mutations urbaines

Résumé :

La thèse sur la Participation du réseau d’éclairage public aux processus de mutations urbaines : Étude des trajectoires historiques du réseau d’éclairage public sur le territoire parisien et réflexions sur son intégration contemporaine à la politique de construction de la « Ville Intelligente » par Victor Bayard (Université Paris-Est), est disponible en ligne.

En quoi est-ce que ce réseau technique a-t-il accompagné les mutations urbaines, les transformations sociales, les décisions politiques et les progrès technologiques ? Surtout, de quelles évolutions son utilisation actuelle est-elle le visage ? C’est à ces questions que cette thèse essaie de fournir des éléments de réponse, en adoptant plusieurs axes d’analyse et en concentrant le travail sur un objet précis afin de valider les hypothèses théoriques. L’objet en question est le réseau d’éclairage public parisien, circonscrit territorialement et dont les sources techniques et historiques précises nous sont accessibles.

La première partie est urbanistique et technique et permet de définir ce qu’est un réseau d’éclairage public et d’inscrire cet objet dans la bibliographie géographique et urbaine. La seconde partie est axée « histoire des techniques » et retrace les évolutions du réseau d’éclairage public sur le territoire parisien, ceci du Moyen Âge à l’époque contemporaine. La troisième partie est une étude sociologique auprès des acteurs actuels influençant la gestion du réseau. Des entretiens qualitatifs ont ainsi été menés auprès de cadres de groupes du BTP, de membres de collectivités et de gestionnaires afin de savoir en quoi des termes comme « révolution numérique » ou « Ville Intelligente » sont à relier avec le réseau d’éclairage et ses évolutions. La quatrième partie sera une réflexion de type « recherche-action » sur la participation à des ateliers de co-construction de la « ville de demain » organisés par la Mairie de Paris.

Accéder à la thèse.